Incontournable fruit de saison, la tomate n’a pas son pareil pour égayer nos petits plats et satisfaire nos papilles !

Un peu d’histoire

Originaire d’Amérique du Sud, les premières cultures se sont introduites au Mexique pour s’étendre au fil des siècles à travers le monde.

la tomates, un fruitLa tomate est une herbacée dont le fruit porte le nom de la plante. Pour pourtant elle est utilisée comme un légume et non comme un fruit (en dessert), certainement à cause de son goût peu sucré.

Les espèces diffèrent de la couleur à la chair, on trouve tout et son contraire :

  • Son apparence peut être ronde, ovale, allongée, petite, grosse, en forme de cœur, de poire…
  • La chair est parfois ferme, parfois molle, dense, ou juteuse,
  • Fine ou épaisse sa peau peut être parfumé et/ou rustique
  • Sa couleur varie du jaune au violet, en allant presque jusqu’au noire (noire de crimée)

Tellement appréciée, elle fait l’étude de beaucoup de recherche autant sur son hybridation que sur ses qualités nutritionnelles et médicinales.

Afin de bénéficier de cet alicament, soyez vigilant à ne choisir que des tomates dont l’espèce est restée la plus fidèle possible à son origine. C’est à dire des variétés rustiques, cultivées bien sûr de manière traditionnelle (culture biologique ou biodynamique).

La tomate et ses vertus

On peut classer la tomate dans les supers-aliments !! Elle aide à une meilleure santé intestinale, améliore la vue, prévient les infections urinaires. Ses composantes biochimiques sont bonnes pour la peau, les ongles et renforce les os.

Ses bienfaits

Elle fait partie des aliments anti-cancer en particulier pour sa haute teneur en lycopène. La tomate contribue à prévenir certains cancers comme celui du colon et de la prostate par exemple.

Le lycopène est présent naturellement dans notre corps, c’est un anti-oxydant. La tomate en contient 27 g pour 125 ml de purée de tomates. (en moyenne). Il est conseillé de consommer la tomate cuite (purée, coulis, ratatouilles..) car à la cuisson le lycopène se libère et est mieux assimilé par l’organisme.

La tomate joue le rôle anti-inflammatoire sur la prostate et abaisse le taux de « mauvais » cholestérol dans le sang.

Des études sont aussi faites sur la consommation de la tomate et son effet sur le diabète. Elle peut en effet modifier certains comportements biochimiques de l’organisme.

Enfin, ses qualités vitaminiques, en l’occurrence la vitamine C, participent au maintien ou retour d’un bon système immunitaire.

Valeurs nutritionnelles

Pour 100 g, la tomate contient :

– Amidon = 0,080G
– Glucides = 2,60G

– Protéines = 0,95G
– Lipides = 0,21G
– Sucres = 2,52G

Elle contient également 19mg de vitamine C pour 100g de fruits en moyenne. Il est donc important de varier sa consommation : cru et cuit. La cuisson altérant les propriétés vitaminiques de tout aliment.

C’est un aliment très diététique car riche en eau (environ 93%) et très pauvre en calories (environ 17 Kcal pour 100g).

La tomate en cuisine

Vous l’avez compris, elle peut s’utiliser de l’entrée au plat et se cuisine à toutes les sauces.

En entrée

la tomate, un fruit

Une simple assiette de tomates avec un filet d’huile d’olive est tout simplement divin.

Choisissez une variété goûteuse et charnue, ajoutez du basilic ou une échalote et votre plat change de saveur.

Farcies avec du thon, ou végan avec une petite macédoine de légumes frais et sa mayonnaise.

La mayonnaise est un bon aliment si elle est préparée maison.

L’œuf pour les protéines, mélange d’huile de pépins de raisins et huile d’olive riches en acides gras insaturés – oméga 3 et le tour est joué.

En plat

De la piperade, en passant par la ratatouille, le tian, juste poêlée, ou encore farcie, la tomate s’associe à différents plats d’été.

Dernièrement, nous avons testé une nouvelle farce pour préparer un plat de légumes farcies dont la tomate est la primeur. Voici la recette que nous avons trouvée fameuse. Vous m’en direz des nouvelles.

La farce est à base d’aubergines et de riz.

la tomate, un fruit

La recette

Les ingrédients
Pour 4 Personnes
– 4 tomates moyennes à chair ferme
– 2 poivrons rouges ou 4 petits
– 4 pommes de terre petites à moyenne
– 3 belles aubergines
– 1 œuf
– 1 gros bol de riz
– Épices (cumin ou curry )
– Sel/poivres
– Piment (facultatif)
– Huile d’olive

LA VEILLE
Faire cuire au cuit-vapeur les aubergines lavées, non pelées et coupées en petits dès, durant 10 mn. Bien les égoutter et les écraser à la fourchette et réservez pour le lendemain.
Préparez la farce en mélangeant les aubergines que vous aurez écrasées, l’œuf, le riz, l’épice, le sel et le poivre et une pincée de piment si vous le souhaitez.

Le jour même
Préparer vos légumes à farcir :
– Lavez vos légumes
– Découpez un petit chapeau sur les tomates et les pommes de terre. Creusez-les et récupérez la chair ôtée.
– Coupez les poivrons en deux et enlevez les pépins. S’ils sont gros, coupez les en quatre, une fois dans la longueur et une fois dans la largeur. Réservez la moitié qui servira de chapeau pour les recouvrir.
– Installez vos légumes dans un plat à farcir, les garnir  ensuite avec la farce, puis recouvrez chaque légume de son chapeau. Salez et poivrez, arrosez de quelques cuillères à soupe d’huile d’olive et mettre au four à 180°.
Laissez cuire environ 1 heure 15 mn. Surveillez et à mi-cuisson, ajoutez une peu d’eau dans le fond du plat (si besoin).

Servez chaud.

  • Je vous invite aussi à pratiquer la cuisson vapeur au vitaliseur (régime Seignalet) car on aime beaucoup aussi.

Laissez-nous vos commentaires ???? une fois la recette testée, c’est toujours un plaisir de partager.

——————–

Changer votre façon de manger, choisir de vous alimenter plus sainement. Considérer que l’alimentation fait partie de votre capital santé,
Revoir vos habitudes et idées pré-conçues sur l’alimentation,

 ça s’apprend !
C’est pour cela, que j’ai conçu un accompagnement personnalisé pour ré-apprendre à se nourrir

Mon Assiette Santé

Ce n’est pas un régime, ça n’appartient pas qu’aux personnes allergiques ou malades. Pas réservé non plus aux sportifs,
C’est une manière de vivre, un choix en conscience pour soi, sa famille, ses enfants.
Changer sa façon de manger, c »est devenir responsable de sa santé, respecter notre environnement et les animaux.
Tout en retrouvant le plaisir de cuisiner !

assiette de fruits - emergence-conscience