C’est le moment des vacances, toute la famille est prête pour le départ avec la ferme intention de se détendre, profiter et récupérer…

Savoir s’organiser pour se relaxer

Tellement habitués au rythme infernal du reste de l’année, que l’on ne sait plus se relaxer, prendre le temps pour soi et ressentir les bienfaits des vacances.

Surtout en famille, avec enfants et le chien ou le chat en plus, tout cela demande un tant soit peu d’organisation, de bonne volonté de la part de tous et une bonne dose de lâcher-prise.

Je vous propose quelques conseils simples, dont vous en connaissez déjà les principaux, mais que vous oubliez peut-être de mettre en pratique, pris par l’excitation des vacances et l’envie d’en profiter à fond !

Sept conseils exactement, faciles à mettre en œuvre et applicable pour petits et grands.

1°) Sortir des habitudes

C’est la première chose à faire en vacances, débrancher avec les habitudes et le rythme du quotidien. Poser la montre et s’offrir le loisir de passer à table au moment où l’on a faim et non plus à l’heure du repas de la cantine ou du repas télé.

Pensez au brunch, qMon assiette sante - crêpes sans glutenui est très nourricier, si bien sûr, il est composé d’autres aliments que les viennoiseries, pains et beurre…

Décidez par exemple de le consommer entre 11h et 15h, mélangez le sucré et le salé.

Commencez par le sucré comme les fruits, complétez par une apport énergétique (les vacances c’est fait pour bouger aussi) grâce aux oléagineux (amandes, noix du brésil, noisettes….)

puis continuez avec des œufs à la coque et une salade composée.

Pour les enfants, pensez aux crêpes maison avec un peu de miel biologique ou du sucre (sirop) de coco.

Organisez une sortie qui vous déconnecte de votre vie quotidienne (randonnée dans la forêt, balade en bateau, baignade le matin tôt dans l’océan…).

Prévoyez un pique-nique de temps à autre dans un endroit calme, loin des pots d’échappement et du béton.

 

2°) Bien dormir

Étape indispensable durant les vacances, si l’on veut espérer réellement récupérer, profiter pleinement des activités et des soirées et pour finir revenir avec une super énergie !

Bien dormir, ça commence par s’accorder le sommeil. Contrairement aux idées reçus, dormir n’est pas une perte de temps, ou encore la croyance que ça sert à rien…Dormir nous permet de recharger nos batteries, de basculer du mode sympathique en para-sympathique (notre système nerveux passe en mode repos).

C’est aussi l’occasion de déconnecter notre cerveau de ses pensées récurrentes pas toujours très agréables (pensées moralisantes, dévalorisantes, peurs, doutes, inquiétudes etc…).

Pour les enfants, c’est aussi pour eux l’occasion de se reposer pleinement et de laisser leur organisme faire son travail (croissance, développement du système immunitaire, élimination du stress).

Accordez-vous quelques grasses matinées (que du bonheur) !!! Et la sieste au heures chaudes de la journée, un incontournable du planning vacances !

3°) Manger frais et sain

Les vacances ne sont pas toujours le meilleur moment pour manger sainement, sauf si l’on y met un peu du sien !

C’est la période de l’année où l’on trouve beaucoup de fruits et de légumes frais. On peut les consommer sans préparation et ils sont gorgés de vitamines. Toutes les villes ou villages ont leur marché local où vous pourrez vous ravitailler sans stocker à l’avance, ni vous soucier de quoi sera fait le menu du jour.

Pensez à emmener une mandoline suivant votre mode de vacances. Vous aurez ainsi vite fait de composer des salades variées avec peu de légumes et ce sera l’occasion de découvrir de nouvelles saveurs.

La majorité des légumes se consomment crus, comme par exemple les courgettes, la betterave, le céleri rave, le fenouil, le poivron, la tomate, les carottes, etc…arrosez d’un jus de citron ou vinaigre (de vin, de riz ou balsamique) et quelques gouttes d’huiles d’olive vierge et le tour est joué !

Privilégiez les grillades marinées en espaçant un jour sur deux au moins. Et oubliez les saucisses, merguez, gorgées de gras saturés et d’autres cochonneries (c’est le cas de dire) mauvaises pour votre santé et celle de vos enfants !

4°) Penser à respirer

Là encore, ça semble découler du bon sens et pourtant…Bien respirer n’est plus inné pour la majorité d’entre nous. Stressés, énervés, anxieux, nous ne savons plus relâcher le corps et n’utilisons qu’une partie de notre capacité respiratoire.

Faire un peu d’activités sportives : vélo, marche, jeux avec les enfants, nager, sont bénéfiques pour la santé et notre système respiratoire.

Vous pouvez aussi compléter par quelques minutes de relaxation avec les enfants (et le chien s’il veut bien s’y prêter), en contact avec la nature (le jardin ou le bord de l’eau) en portant attention à votre respiration.

Et ceux ou celles qui veulent s’offrir un moment de relaxation pur, voici une méditation guidée spécialement pour vous. Suivez le guide..

 

5°) Choisir ce que l’on aime

Ok chaque été, vous pouvez être assuré de trouver sur votre lieu de vacances, le petit journal des activités et sorties de la semaine. Profitez-en pour choisir ce qui vous plait.

Mais n’hésitez pas non plus, à mettre tout ça de côté pour faire, ce que vous, vous avez envie

  • Aller au cinéma, alors qu’il fait 30° ou qu’il y a une super expo au centre-ville !
  • Manger des crêpes, alors que toute le monde déjeune car il est 13h !
  • Jouer à la pétanque le soir du feu d’artifice !
  • Etc, etc…

Après tout c’est vos vacances, non ?

6°) Choyer son couple

Avec un peu d’organisation, vous trouverez bien des activités où inscrire les enfants pour un après-midi ou deux. Choisissez ce temps pour vous concocter votre sortie en amoureux ou mieux, farnientez au lit ou au bord de la plage…

Et pourquoi pas s’entendre avec les voisins (eux aussi en vacances) pour garder alternativement un soir de la semaine les enfants, pendant que le couple profite d’une soirée les yeux dans les yeux…

7°) Implication ne rime pas avec obligation

Il se peut que votre activité professionnelle vous demande de rester en contact avec le monde ! Vous déconnectez de votre PC ou téléphone avec la sensation du stress, à l’idée de ne pas répondre à une urgence ou un contrat en attente, n’apportera rien de bon à vos vacances, bien au contraire.

Imposez-vous une plage horaire de quelques minutes à une heure chaque jour, ne dérogez ni au temps ni à la plage horaire. Puis, coupez tout et revenez à votre instant présent !

Je vous souhaite de très belles vacances !!!

Envie de se former à distance – de suivre une démarche personnelle ou retrouver une hygiène de vie alimentaire ?

Retrouvez-nous sur

EMERGENCE & CONSCIENCE

 

logo emergence&conscience©

 

 

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer